Recherches récentes sur contrat

2008-2012 Programme blanc ANR ED2AO Éducation au développement durable : appuis et obstacles

2008 La mise en exposition de la biodiversité.
Recherche financée par la Fondation Yves Rocher

Si le thème de la biodiversité est aujourd’hui prédominant dans les établissements muséaux qui étaient jusqu’alors consacrés à l’histoire naturelle (musées), à la zoologie (parcs zoologiques, aquariums) ou à la botanique (jardins botaniques) on peut également considérer qu’il est très prégnant dans les politiques de sensibilisation et/ou d’éducation des parcs naturels tant dans les pays du Nord que du Sud. Malgré des formes différentes, en fonction des établissements, nous pouvons distinguer deux orientations principales. L’orientation qui prédomine actuellement privilégie une approche sensible, voire émotive de la biodiversité, en s’appuyant sur des présentations visuelles, spectaculaires et souvent immersives (dioramas dans les musées, reconstitutions de biotope dans les parcs zoologiques, présentation de très grands bassins dans les nouveaux aquariums). A l’opposé, la seconde orientation, de facture plus classique, présente une vision apocalyptique sur l’érosion de la biodiversité en insistant fortement sur les questions de dégradation des milieux et de disparition de taxons.
Dans les deux cas, on assiste donc à un réel appauvrissement de présentation du concept relativement nouveau de biodiversité (Wilson, 1988). Celui-ci peut en effet être considéré comme un objet frontière (Fijumara 1992), du fait d’une part qu’il mobilise différents acteurs autour de savoirs savants, de savoirs naturalistes locaux et de pratiques sociales (chasse, pêche , élevage, cueillette…) élaborés dans des contextes culturels très différents et que d’autre part une forte diminution de la biodiversité peut avoir des conséquences socio-économiques très importantes (Costanza et al 1997).
Ce thème de la biodiversité constitue donc un exemple privilégié pour l'étude de la transposition médiatique des controverses socio-scientifiques au sein du media exposition. En s’appuyant sur l’analyse de 80 expositions, il sera donc particulièrement intéressant d’étudier, en fonction des établissements et des cultures d’appartenance, ce qui se joue dans le cadre de la sélection des savoirs médiatisés (savoirs savants, savoirs naturalistes locaux, savoirs de référence…) et de leurs insertion (ou non) dans des approches pluridisciplinaires en y intégrant des références aux diverses éthiques environnementales.

2006-2008 L’exposition itinérante : un outil d’expertise citoyenne pour une appropriation sociale des questions environnementales. Mise en œuvre et expérimentation d’une démarche pédagogique innovante.
Depuis la rentrée 2006, la Fondation 93 et l'Unité Scientifique du Muséum national d'Histoire naturelle, Muséologie et médiation des sciences, accompagnent des classes de collèges et de lycées de Seine-Saint-Denis dans l'élaboration collective d'une réflexion sur le thème de la mobilité. Tous experts ! Tel est le nom de ce projet qui invite les élèves à construire collectivement des connaissances dans le champ qu’ils ont choisi d’investir, celui de la mobilité sociale. L’objectif est d’élaborer un processus pédagogique qui permet aux élèves de comprendre et de participer à la vie de leur territoire, sur la base d’une réflexion argumentée.
En juillet 2007, une première étape de ce projet a été présentée dans 3 parcs de Seine-Saint-Denis, au travers d'une scénographie itinérante. Et depuis septembre 2007, de nouveaux élèves ont intégré la démarche, poursuivant la réflexion...
Ce projet est élaboré dans le cadre du PICRI (Partenariat Institution Citoyen pour la Recherche et l’Innovation), programme proposé et financé par la région Île de France (www.picri.fr).

2006 Citoyen demain ? Quelle qualité de vie ?
Projet artistique et culturelle sur le développement durable
École élémentaire Pierre Viénot de Charleville-Mézières.

Le projet s’inscrit dans la perspective d’une éducation à l’environnement pour un développement durable dont la généralisation est mise en place avec la circulaire n° 2004-110 du 8-7-2004.

Plus précisément, c’est la question de l’intégration du développement durable au niveau de l’établissement qui est visée.
Ce type de démarche commence à émerger, le plus souvent sous le terme d’Agendas 21 d’établissement scolaire, mais aussi dans d’autres pays sous formes de label (les éco-écoles dans les pays européens, les école verte brundtlandt au Québec, etc.). Le projet va permettre la rencontre d’enseignants désireux de développer des actions d’EEDD et des chercheurs travaillant sur l’intégration d’EEDD dans les projets d’établissements. L’objectif est d’accompagner ces enseignants et d’élaborer un savoir théorique et pratique sur une telle démarche éducative.

2004-2006 Expertise des actions en Éducation Relative à l’Environnement existantes ou pouvant se développer sur le territoire de la Communauté de Communes et du Pays de l’Argonne Ardennaise.

État des lieux et des perspectives en matière d'Éducation Relative à l’Environnement sur le plan national et dans le cadre scolaire, associatif et muséal :

  • Expertise de la situation en Argonne ardennaise et dans la proche région ;
  • Formulation de propositions concrètes, différenciatrices et théoriquement porteuses en matière d’actions d’Éducation relative à l’Environnement pouvant se développer sur le territoire de l’Argonne ardennaise.

Expertise commanditée par La Communauté de Communes de l’Argonne Ardennaise, 30 Place Carnot, 08400 VOUZIERS
icon rapport ERE/EDD.pdf

2002-2003 "Le Musée virtuel : un nouveau vocabulaire de l’espace"
Rapport commandité par le CNESS sur l’analyse de l’opération.

2001-2004 Chercheurs en Herbe
Ce projet a réuni des enseignants et animateurs de quatre structures : le Muséum national d’Histoire naturelle, l’inspection académique des Ardennes, le Centre de Recherche et de Formation en éco-éthologie de la communauté de commune de l’Argonne Ardennaise (2C2A-CERFE) et le Centre d’initiation à la nature (CIN) de Boult-aux-Bois.
Projet de recherche financé par la Délégation Régionale à la Recherche et à la Technologie de Champagne-Ardenne, le conseil régional de Champagne-Ardenne et la communauté de communes de l’Argonne Ardennaise.
http://www.chercheur-en-herbe.fr.tc/

1999-2001 Prise en compte des intérêts des élèves dans le cadre de l’appropriation des savoirs scientifiques dans les espaces muséaux.
Réponse à un appel d’offre du Comité National de Coordination de la Recherche en Éducation.
icon Rapport-CNCRE.pdf